20/02/2008

La cigarette tue.


Hier, Monsieur Durant, à court de son poison quotidien, se rend chez le libraire du coin :
- Bonsoir Monsieur. Puis-je avoir une farde de Belga filtres, svp ?
- Je n'ai plus de Belga filtres mais sans filtres, oui. Ainsi, votre cancer se développera plus vite... Je plaisante...
- Merci tout de même ! Un paquet seulement. Je vous dois ?
Monsieur Durant, vexé, sort du magasin en claquant la porte.
Et c'est alors, en traversant la chaussée, qu'il n'a pas vu le bus arriver...

17:52 Écrit par Rhadamanthe dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

morale... il aurait dû fumer plus.
j'aime bie ton histoire de coeur, mignonne tout plein.
bonne soirée, à bientôt!

Écrit par : mimi | 21/02/2008

Les commentaires sont fermés.