11/02/2008

La belle crotte.


J'ignorais qu'un chien, même énorme pouvait laisser une crotte pareille. Ce n'est pas possible, il s'est tapé huit jours de constipation ! Bref, le divin présent est déposé sur le passage "piétons" entre deux voitures en stationnement. Je sors de chez moi et engueule copieusement la dame qui se trouve au bout de la laisse :
- Dites donc, Madame. Vous êtes priée de ramasser ce bronze inesthétique et malodorant.
- Tu veux ma main sur ta g...? Encore un Flamin qui vient foutre la merde ! Viens Arthur, on va lui faire sa fête à c'te connard...
Même si j'ai raison, au vu de la carrure du molosse et du poids de sa maîtresse, je bats en retraite. Cela ne vaut pas trois mois d'hospitalisation aux frais de cette commère. Je lui laisse toutefois comprendre qu'elle est repérée et qu'une plainte sera déposée. La mégère ira faire ch... son cabot ailleurs.
Et maintenant que fais-je ? Ramasser le bidule ? Où le mettre ?  Dans la cuvette du WC ? Si je la bouche ? Sûrement pas non plus dans la poubelle. Ma nouvelle conquête se pointe ce soir et guidée par l'odeur émanant du sac, risque de se demander ce que j'avale comme saloperie et si je connais l'usage des toilettes. J'imagine la scène...
- Mais non, Sophie, ce n'est pas moi ! C'est un chien qui... Mais puisque je te
dis...
- Jules, tu te fous de moi ? Je ne reste pas ici une minute de plus. Laisse-moi passer ou je casse tout !
Une de perdue et... un temps fou pour en retrouver une autre, vivable et sortable ! les temps sont durs...
De ma fenêtre du rez-de-chaussée, j'admire le spectacle. Je parie sur les passants et passantes : celui-ci mettra-t-il le pied dedans ? Oui... oui... Non, juste à côté. Oups, celle-là l'a vue... A pourtant une tronche à bouffer de la m...
Le soir tombe doucement. J'abandonne mon poste d'observation. Par précaution, je téléphone à Sophie et lui explique, à grand renfort de détails, la situation. Elle me prend pour un dingue confirmé.
- Jules, t'as éclusé ou quoi ?
- M'enfin non... Laisse tomber...
Plus le temps de m'occuper de la crotte. J'ai une heure pour préparer à diner pour ma dulcinée et moi-même : ce sera juste. J'entends les locataires rentrer un à un. Nous avons une porte d'entrée musicale. Oui, Madame ! Un gadget (made in Taiwan) installé par le proprio. Il ferait mieux de s'occuper de la minuterie qui s'éteint quand bon lui semble et spécialement lorsque vous vous trouvez  à la cave en train de vider votre lave-linge.
On sonne. C'est elle !
- Jules ! Qu'as-tu trafiqué à ton paillasson ? Il est dégueulasse !
- Qu'est-ce qu'il a mon tapis-brosse ? Pas possible, il est tout neuf.
- Regarde et... renifle gaillardement cette bonne odeur de rose...
- Milliardidju ! La crotte écrabouillée... en pièces détachées !
- Ecoute Jules, je ne sais pas si je vais rester... Je suis allergique à certaines effluves. Tu le sais pourtant, tu le fais exprès ?
- Tu n'irais tout de même pas jusqu'à me larguer à cause de ce petit incident stupide ? Ah... quand même ! Et mon dîner ? Plus faim ? Pas hygiénique. Va donc, lâcheuse... Je ne te retiens pas !
Un des locataires ou sa dernière compagne en date a marché dedans et s'est débarrassé du surplus sur mon paillasson. Si je découvre ce salaud ou salope...! Et mon ex-Sophie ? Elle s'imaginait sans doute que j'allais lui faire bouffer ?!

17:58 Écrit par Rhadamanthe dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Coucou T'as pensé à jouer au lotto??? Vu que ton paillason est innondé, on ne sais jamais...
Au fait 1 de perdue......10 de retrouvées.. hum. Faudra prendre des vitamines .
Passe une bonne semaine.
Bizouxxxxxxxxx

Écrit par : Tricotine | 11/02/2008

Bin je te souhaite une bonne fête de Saint Valentin avec Sophie, n'oublie pas de vaporiser ton paillasson avec febrèze ou autre trompe-odorat et offre-lui un beau bouquet de fleurs, cela s'impose!!! je crois du moins.!
Bisous,
Badette

Écrit par : Badette | 14/02/2008

tu sais ce qu'elle aurait mérité, elle? d'y mettre le pied dedans. tant qu'à nettoyer tu n'aurais eu que ses chaussures!
remarque, là tu n'aurais pas su qu'elle est c.. b... enfin bref au point de te larguer pour une histoire de merde!
bon we et à bientôt.

Écrit par : mimi | 16/02/2008

Les commentaires sont fermés.