28/11/2007

Le plombier.


Lundi.
C'est toujours lorsque vous êtes occupé par d'autres sujets qu'un pépin imprévu vous arrive. Dans ce cas, le chauffage central. Une fuite "maison" et cet imbécile de plombier n'est pas capable de la détecter. Il est venu, a regardé, a prétendu ne rien voir et s'en est retourné dans ses quartiers. "Veni, vidi, partiti la cauda entre las jambas". Et les trois litres que je dois ajouter chaque jour, je les bois sans doute !? Et qu'il ne vienne pas me demander quel est l'abruti qui a fait l'installation : c'est lui. Je vais te lui mettre sa facture sous le nez à ce connard ! Bref, ça chauffe dix heures, ça refroidit jusqu'au moment où je commence à geler des extrémités et rajoute de la flotte. A quatre heures du matin, réveillé par le froid, je dois me lever, m'habiller, sortir et foncer dans l'annexe pour donner le biberon à la chaudière qui ne chauffe plus qu'elle même. Ce matin, j'ai téléphoné à mon artiste en lui demandant de repasser. "Sans faute", m'a-t-il répondu. Dis-huit heures. Il fait noir. Personne n'est venu.
Quand les Flamands prétendent que les Wallons ne foutent rien, je finirai par les croire !

Mardi.
Je retéléphone. Il se fout de moi, ce type.
- Alors, Monsieur Carillon ? Je vous ai attendu toute la journée d'hier.
- Je n'ai pas eu le temps. Je viendrai cet-après-midi.
- Sans faute ?
- Promis.
Mouais. S'il me refait le gag d'hier... Et j'ajoute mes trois litres d'eau quotidiens pour passer le temps. C'est le genre de problème qui vous taraude l'esprit : vous vous attendez au pire, la panne complète ou la pièce défectueuse dont le remplacement prend huit jours. Défectueuse ? Cela n'arrive jamais. A vous... si ! Il n'y en a qu'une chance sur cent mille : elle vous attendait. Ils n'en ont pas en stock. Faut la commander; Où ? En France. Avec les grèves...

Mercredi.
Ah, le voilà tout de même. S'il me dit qu'il ne voit rien, je lui fais boire toute l'eau qui reste dans l'intallation.
- Je vais tout vérifier, Monsieur Dupont.
Laissons faire et attendons la suite.
- Alors, Monsieur Carillon ? Vos conclusions.
- Désolé mais votre installation ne comporte pas de fuites. Tout va bien.
- Mon installation perd trois litres d'eau par jour et vous me dites que tout va bien ? Vous vous sentez bien ?
- Sur trois cents litres, cela ne fait que un pour cent
- Par jour !
- Oui, mais ce n'est pas dramatique de rajouter quelques litres tous les deux trois jours.
- Non, bien sûr. Par moins dix degrés et à quatre heures du matin, ce sera une joie. Vous téléphonerai pour vous tenir au courant.
- C'est votre circulateur qui fait de l'air.
- C'est mon quoi qui fait quoi ?
- Il tourne à deux mille sept cents tours:/min. Alors, il fabrique de l'air...
- Mais il n'en produisait pas avant. Soudain, il a décidé : "tiens, si je faisais de l'air !". Monsieur Carillon, vous vous foutez de moi ? Et il va le chercher où, cet air ?
Et voilà mon plombier parti dans des explications défiant toutes les lois physiques connues. Il devrait pondre une communication à l'Académie des Sciences... C'est un Newton méconnu. qui me raconte ses salades. Il me prend pour un demeuré ou quoi ?
- Monsieur Carillon, vous savez lire ?
Je lui ai offert le bouquin "les cents arnaques aux particuliers". Etrange, il n'a pas aimé !

09:25 Écrit par Rhadamanthe dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Voilà maintenant tu l'as choqué ! Dieu sait quand tu auras à nouveau chaud ! C'est le juge du commerce de mons qui va te réchauffer ? Tu sais c'est sensible le chauffagiste ! Encore plus le chauffagiste wallon.
Si tu as trop froid la nuit colle Mistigris sur tes pieds. Un chat chaud ça aide. Une bouillotte aussi...
Mais c'est moins doux.

Écrit par : Cat | 29/11/2007

Ben chat alors!! qui est Mistigris, un copain à Nelson ?

Bonne journée à toi et bisous.......

Écrit par : Badette | 29/11/2007

Savais pas que... j'avais un sqatteur dans mon logis. C'est une femelle ?
Parce que Nelson...

Écrit par : rhadamanthe (l'auteur) | 29/11/2007

invisible fuite ma collègue de boulot a eu ce genre de fuite... C'était le corps de chauffe qui fuyait et l'eau partait en vapeur....
il faut changer de plombier

Écrit par : claude | 29/11/2007

Oui Mistigris c'était juste pour pallier mon absence de mémoire ...Ou de cervelle.
Je pallie comme je peux ....
Nelson donc.

Bizzz

Écrit par : Cat | 30/11/2007

Tous les mêmes,des arnaqueurs point barre. Tu aurais peut etre interet a faire appel a une firme d'installateurs chauffagistes/plomberies.
Te souhaite un bon dimanche ! c'est venteux et sauvage,mais pas vraiment froid,un peu comme en Bretagne ... @+!

Écrit par : Libra | 02/12/2007

Les commentaires sont fermés.