25/10/2007

C'est ben vrai, ça !



Oyez, Madame, cette réprimande, fruit de vos comportements, prévint-il :
Le machisme et le goujatisme de l'homme
Ne contrebalacent, ne pondèrent, bref n'équilibrent que
L'infantilisme et l'euphuïsme de la femme.
Oh, Monsieur, qu'en termes galants ces choses sont dites, ronronna-t-elle.

01:01 Écrit par Rhadamanthe dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.